Qui n’a pas rêvé de naviguer sur un bateau unique, dessiné et construit selon ses envies? Michel Marrécau est celui qui réalise ce genre de rêve !

maelstrom34 bateau cap ferret

À la pointe des nouvelles technologies depuis toujours – il a été le premier en 1997 à importer et commercialiser des bateaux à foils sur le Bassin et en France – Michel Marrécau est aussi un excellent architecte-concepteur-réalisateur.

Le Maelström 34’, un produit 100 % Ferret Capien, que nous vous présentons aujourd’hui a en effet été conçu en 3D par Michel et il lui aura fallu dix mois et 2 200 heures de labeur pour le construire seul dans son atelier de Lège !

Le but de l’opération, en accord avec le propriétaire, était de faire un bateau au look ancien mais réalisé avec les matériaux de pointe.
La coque est en sandwich fibre et carbone, tout ce qui dépasse, mât, espars, haubanages, accastillage et voiles, est allégé au maximum n’en employant rien moins que les mêmes matériaux qui sont utilisés sur les bateaux de course d’aujourd’hui.

maelstrom34 bateau cap ferret
maelstrom34 bateau cap ferret
maelstrom34 bateau cap ferret
maelstrom34 bateau cap ferret

Entièrement fabriquée sur mesure, cette coque a été confectionnée sans moule, à l’aide de couples en bois calculés en 3D puis découpés en 2D, sur lesquels sont posées une à une, des lames d’âme PVC linéaire, (autrement dit une mousse thermoplastique linéaire) collées entre elles, la coque retournée ainsi formée est ensuite shappée comme une planche de surf, puis stratifiée en infusion sous vide avec une résine extrêmement liquide.

Cette méthode de fabrication permet une économie de poids de 30 % sans sacrifier la rigidité. Ensuite, elle est enduite en époxy, poncée et lissée puis retournée. Tous les couples en bois sont ensuite enlevés, les membrures et varangages en mousse polyuréthane sont installés à l’intérieur et l’ensemble subit le même sort que l’extérieur à savoir stratification en infusion sous vide. L’aménagement intérieur se fait selon la même technique.

maelstrom34 bateau cap ferret
Le mât, également conçu et fabriqué par Michel, est entièrement en carbone, y compris les barres de flèches, shappées et collées, et la boîte à réas qui soutient les poulies en haut du mât et qui généralement est en inox ou alu. Résultat, un gain de poids important dans les hauts qui permet au Maelström de moins gîter. Le gréement complet ne pèse que 24 kilos ! En carbone également, le bout-dehors rétractable. Tout l’accastillage est le plus léger possible et pour la grande majorité, d’origine française. Les winchs à 4 vitesses sont des Pontos, les poulies des Karver. Tout est en composite. À tel point que l’accastillage au total ne pèse que 7,8 kilos ! La barre et son stick sont aussi en carbone. Les ponts sont ensuite recouverts de Teck collé sur la structure composite.
bateau cap ferret maelstrom34 voiles

Grâce au lest installé en fond de coque ainsi qu’une dérive et un safran escamotables, Maelström 34’ peut naviguer dans les hauts-fonds ou beacher sur une plage.

Autre innovation de Michel, le choix d’un flush deck c’est-à-dire pont dégagé par la dissimulation de tout ce qui permet de hisser ou commander les voiles. Toutes les drisses sont cachées sous le pont, toutes les écoutes passent sous les plats-bords et sont regroupées à l’arrière pour que le barreur puisse contrôler le bateau seul.

Les commandes sont placées en fonction de la morphologie du client qui est donc parfaitement installé. Chaque Maelström 34’ est unique puisque réalisé aux goûts du client. Le haubanage est en fibre textile Dyneema, 40 % plus léger que du cordage traditionnel, 800 fois plus léger et 15 fois plus résistant qu’un haubanage traditionnel en inox de même diamètre !

Le mât, également conçu et fabriqué par Michel, est entièrement en carbone, y compris les barres de flèches, shappées et collées, et la boîte à réas qui soutient les poulies en haut du mât et qui généralement est en inox ou alu. Résultat, un gain de poids important dans les hauts qui permet au Maelström de moins gîter. Le gréement complet ne pèse que 24 kilos ! En carbone également, le bout-dehors rétractable.

Tout l’accastillage est le plus léger possible et pour la grande majorité, d’origine française. Les winchs à 4 vitesses sont des Pontos, les poulies des Karver. Tout est en composite. À tel point que l’accastillage au total ne pèse que 7,8 kilos !

La barre et son stick sont aussi en carbone.

Les ponts sont ensuite recouverts de Teck collé sur la structure composite.

bateau cap ferret maelstrom34 voiles
maelstrom34 bateau cap ferret

Un petit moteur diesel de 16 CV, de marque Solé, est installé de façon invisible sous le pont. Entraînant une hélice à pas variable, il permet des entrées au port plus faciles ! En option, côté électronique, les répétiteurs Raymarine sont installés à droite et à gauche du cockpit.
On surveille ainsi la girouette, la vitesse du vent et celle du bateau, la profondeur et le cap. Un pilote automatique fait aussi partie de l’équipement optionnel.

Une fois tout installé, la coque reçoit un dernier traitement anti osmose avant d’être recouverte d’une peinture de la couleur laquée et vernie de votre choix. Puis un antifouling écologique et définitif, à base d’Epoxy cuivré, empêchera les algues de prendre racine.

maelstrom34 bateau cap ferret

 

 

« Naviguez avec classe ! »

maelstrom34 bateau cap ferret

 

La première chose qui surprend c’est la couleur générale du Maelström. Noir, tout est noir. La coque, les retours intérieurs, les voiles… Seuls les ponts Teck contrastent avec le reste. Il est magnifique, racé et il impressionne avec son immense mât, noir lui aussi.

On s’installe à bord et nous voilà partis pour un après-midi de rêve. Michel connaît son affaire et passe son temps à modifier les réglages des voiles afin d’optimiser les performances. On sent bien qu’il sait de quoi il parle !

Le Bassin est calme en cette belle journée de semaine et le Maelström gîte peu, bien que filant à 8 nœuds au près.
On sent glisser le bateau, les manœuvres sont légères et rapides. Les virements de bord se font en douceur sans bruit métallique et dès que les voiles attrapent la risée, il n’a perdu son aire et reprend rapidement sa vitesse ! L’après-midi passera bien vite d’autant que Michel Marrécau n’est pas avare en explication sur les multiples innovations de cette incroyable unité.

Merci encore Michel de nous avoir pris comme équipier d’un jour !

maelstrom34 bateau cap ferret
maelstrom34 bateau cap ferret
maelstrom34 bateau cap ferret

FICHE TECHNIQUE
Modèle : Maelström 34’

Architecte-constructeur : Michel Marrécau

Longueur hors tout : 10,20 m
Longueur de la coque : 9,20 m
Longueur de la flotaison : 7,50 m
Largeur : 2,85 m
Tirant d’eau : 0,30 m à 1,90 m
Tirant d’air : 13,40 m
Poids : 1,8 tonnes

Surface des voiles:
Grand voile : 24 m2
Foc : 16 m2
Yankee : 18 m2
Code 0 (grand génois) : 40 m2

Bateaux à la carte

Informations ou réservations pour essai :
+33 6 75 68 88 79
marrecau.michel@gmail.com

www.bateaux-a-la-carte.com

Bateaux à la carte


Texte Jacky Morel, photos Steve Morel