Plus de 100 ans de savoir-faire familial !

L’histoire de la maison Lemoine commence à l’avant-guerre, avec l’arrière-grand-père de Didier, Frédéric Joseph Lemoine dans les Deux-Sèvres. Pour la petite anecdote, ce boulanger hors pair, créera le pain blanc à l’après-guerre. Maurice Lemoine, le père de Didier, boulanger lui aussi, monte sa première affaire tout seul à Niort avant de s’installer définitivement à Bordeaux place Paul Doumer. Maurice Lemoine transmet comme son père avant lui, toutes les recettes et la passion de la boulangerie à son fils Didier, l’actuel patriarche de la 3e génération. Boulanger de père en fils, Didier partira de la boulangerie familiale à 16 ans pour suivre son apprentissage en pâtisserie dans des maisons prestigieuses comme Valentin, Lenôtre, avant de revenir travailler chez ses parents à Bordeaux.

Le cannelé traditionnel Lemoine

Dans les années 1980, Didier Lemoine s’implique particulièrement dans la pâtisserie traditionnelle avec des spécialités comme le Basque, la Tourtière, la Croustade et surtout le cannelé. Parti de rien et en parallèle de son travail à la boulangerie de ses parents, Didier commence à vendre ses pâtisseries dans les marchés et les foires, avec l’aide précieuse de sa femme Sophie, avant de pouvoir ouvrir sa première boutique à Sainte-Eulalie, ville symbole du cannelé bordelais. Un produit phare que tout le monde connaît et qui a fait la réputation de la maison Lemoine.

Depuis ses débuts, Didier Lemoine lance sa propre recette de cette spécialité Bordelaise datant du XVIe siècle. Une pâtisserie typique d’un autre temps, qui était fabriquée par les bonnes sœurs de Sainte-Eulalie qui récupéraient les jaunes d’œufs non utilisés pour le collage des étiquettes de bouteilles de vin, de la farine et du rhum sur les Quais des navires marchands pour en faire un dessert. Pour information, le nom “cannelé” tient son origine du moule à cannelure dans lequel il est fabriqué. Une spécialité de retour sur Bordeaux et en France aussi proposée par la confrérie des pâtissiers mais écrit avec un “n” : canelé. La recette du cannelé de la maison Lemoine est un secret traditionnel bien gardé et au goût unique. Croustillant à l’extérieur, moelleux à l’intérieur, à la fois crémeux et léger. Pour comprendre, il faut y goûter !

La 4ème génération poursuit l’aventure

Dans toutes les pâtisseries Lemoine, on retrouve tout le savoir-faire artisanal traditionnel et une exigence sur la qualité des matières premières qui ne trompe pas. Le cannelé Lemoine a d’ailleurs été élu meilleur cannelé de Paris, en compétition avec plus d’une vingtaine de grandes maisons telles que Ladurée, Baillardran, Pierre Hermé, Dalloyau ou Le Mandarin Oriental…
L’engouement et le succès de son cannelé s’exportent rapidement au Cap Ferret, sur la place du marché. Une histoire qui dure sur le Bassin d’Arcachon depuis plus de 27 ans maintenant !
La maison compte neuf boutiques : Sainte-Eulalie, Mérignac Soleil, Saint-Emilion, Paris 17e et 16e, Sarlat et trois au Cap Ferret. Une magnifique réussite humaine reprise aujourd’hui par les trois enfants Anthony, Alexandre et Audrey, 4e génération du nom qui continue cette aventure avec toujours autant de passion. À noter, la boutique d’Anthony Lemoine, boulevard de la Plage qui propose des gourmandises sans gluten : cannelés, macarons, Presqu’île, frappés, glaces, Paris-Cap… Des produits tendances avec le goût de l’excellence artisanale.

« Lemoine, est un péché gourmand. »
Didier Lemoine

Le goût de la différence

Retour aux sources pour Didier Lemoine, qui remet le nez dans le pétrin et la farine, avec le rachat de la boulangerie du Cap, avenue des Goëlands. Une nouvelle boutique pour la famille Lemoine qui leur permet d’agrandir leur laboratoire de fabrication et un clin d’œil au destin ! Un retour aux bases aussi pour les clients qui reviennent au traditionnel. Les gens recherchent de plus en plus l’authenticité dans les produits simples comme : les éclairs, choux, Paris-Brest, Saint-Honoré, Tarte citron… On vous conseille de faire vous-même la différence en goûtant à toutes ces bonnes choses ! Bien plus qu’une gourmandise classique, c’est tout un savoir-faire et un héritage de maitre-artisan que l’on mange dans les créations Lemoine. On s’offre une part d’histoire !

Lemoine Anthony
Lemoine Canelé

26 Boulevard de la Plage
33970 Cap Ferret

Boulangerie du Cap Lemoine
25 Rue des Göelands – 33970 Cap Ferret
05 56 03 74 99

Marché
Place du Marché – 33970 Cap Ferret
Marché couvert de Piraillan – 33950 Lège Cap Ferret